2 commentaires

  1. Viviane Blais

    Le problème, ce n’est pas que nous avons atteint l’étape du « TROP », mais que dans l’ensemble, notre élan dans cette direction n’est pas près de s’arrêter. N’oublions pas que les Chinois et les Indiens n’en sont qu’à leurs tout débuts dans ce « TROP »…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>