2 commentaires

  1. Yan Fortin

    Bonjour Dominique,

    Je t’invite à écouter très attentivement (en anglais) ce que la présidente de la coalition de défense sur l’agriculture aux États-Unis a dit aux Nations Unis.

    En +/- 17 minutes, elle résume de façon magistrale le problème racine des changements climatiques…

    http://beforeitsnews.com/chemtrails/2014/04/holy-crap-heres-your-sign-100-undeniable-proof-chemtrails-and-haarp-are-real-leaker-speaks-out-at-the-united-nations-meeting-2446068.html

    Autres références intéressantes:

    https://www.youtube.com/watch?v=5yZhh2leRJA&feature=share

    http://www.wnd.com/2014/04/climate-scientist-ridicules-u-n-report-as-junk/

    La manipulation du climat (et tout ce qui tourne autour) est un fait indéniable (et non une théorie du complot) qui se produit depuis plusieurs années pour tenter de régler, contrôler ou réguler le climat, et n’amène qu’à empirer la situation de façon exponentielle.

    Bref, conclusion: matière à réflexion. On devrait se concentrer sur les sources de pollution et les éliminer. Et Dieu sait qu’il y en a des dizaines de milliers circulant aujourd’hui dans la nature et se retrouvent dans nos assiettes…

    Répondre
  2. P.G.

    Je suggère aux futurs lecteurs et lectrices de ce billet de monsieur Boisvert, mais surtout du commentaire du confusionniste « Yan Fortin » de lire l’excellent livre Les Marchands de doutes par Naomi Oreskes et Erik M. Conway. Vous serez à jamais immunisés-es contre ces mercenaires à la solde des grandes pétrolières et autres influents lobbies industriels (amiante, tabac, gaz de schiste, etc.).

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Marchands_de_doutes
    https://en.wikipedia.org/wiki/Merchants_of_Doubt

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>