Un commentaire

  1. Henri Lamoureux

    Salut Dominique,
    Je termine la lecture de tes textes et ne peut qu’en souligner les qualités réflexives, affectives et littéraires. Et je ne suis pas loin d’adhérer à ta vision des choses pour ce qui concerne les circonstances de la mort de Jacques.
    Merci pour cette émouvante réflexion. Si jamais tu bien à Sutton, fais-moi signe, je te paie une bière.
    Henri

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>