5 commentaires

  1. André Jacob

    Excellent commentaire! GND pourra contribuer à rafraîchir (ou à réchauffer, c’est selon…) le discours démocratique sur un projet de société. Un bémol cependant: son premier discours m’a paru un peu arrogant. « Je vais… » Par contre, je suis certain qu’il a un très haut sens du respect de la démocratie collective, ce qu’il a répété à « Tout le monde en parle… »

    Répondre
  2. defossez marielle

    Oui,il représente pour moi un espoir de changement et j’ai du coup, adhéré au parti sur le champ !

    Répondre
  3. Condrain

    LE Québec a IMPÉRATIVEMENT d’un GND et de la jeunesse pour se renouveler, se réinventer, se révolutionner! Merci Dominique pour ce très bon papier!

    Répondre

  4. Il est urgent qu’il se passe des changements au Québec de l’ordre de ceux mentionnés dans votre texte et que des GND se lèvent pour nous faire y croire encore nous les baby-boomers qui n’avons pas hésité dans notre jeunesse à prendre position et nous battre pour des causes sociales et politiques (les garderies, le fait français, le syndicalisme, l’indépendance… toujours d’actualité.

    Bravo Dominique pour cet excellent texte!

    P.S. À quand un texte pour réveiller les citoyens à la politique municipale, la base de la démocratie???

    Répondre
  5. Pierre Prudhomme

    Tout à fait d’accord avec ton commentaire Dominique même si je trouve qu’en se positionnant comme celui qui veut faire progresser les forces progressistes tout en se concentrant sur QS et ON tout en excluant les gens du PQ, ce ne me semblait pas le geste le plus habile pour lancer un message d’appel à l’unité.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>